FR  | EN                  Connectez-vous :          


  Abidjan a abrité le forum pharmaceutique international (fpi) 17/10/2021  

La cérémonie inaugurale de la 21e édition du Forum international de la pharmacie (FPI) s’est tenue le 13 octobre en présence de Pierre Dimba, ministre de la Santé, de l'Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle de la Côte d’Ivoire.
Cette édition, qui succède à celle qui s’est tenue à Marrakech en juillet 2019, a été placée sous le thème «Santé des populations, quels enjeux pour le pharmacien ?»
Lors de son discours inaugural, Pierre Dimba a mis l’accent sur l’apport de cette grande messe de la pharmacie qui favorise le partage d’expériences et la mise en place des bonnes pratiques. Ces deux éléments conditionnent l’amélioration de l’accès aux médicaments de qualité pour toutes les nations africaines.
Le ministre de la Santé a également fait part à l’assistance des préoccupations de son pays vis-à-vis des maladies émergentes et de la contrefaçon des médicaments qui constitue un réel fléau pour de nombreux pays d'Afrique.
Quant à Michel Sidibé, envoyé spécial de l'Union africaine (UA) pour l'Agence africaine de création de médicaments, il a rappelé que le continent qui compte 1,3 milliard d’habitants produit à peine 3% de sa consommation en médicaments. Il a aussi attiré l’attention sur le retard accusé par le continent africain dont seuls 3% de la population générale sont aujourd'hui vaccinés contre la Covid-19.
«Cette pandémie nous interpelle quotidiennement sur l’absence d’équité, d’égalité, de partage. On est devant une situation qui est intenable. D’un côté, nous avons une partie du monde qui a les vaccins, d’un autre côté, nous avons ceux qui sont laissés complètement pour compte. Sur les 7,5 milliards de doses qui ont été mis à la disposition du monde, notre continent n’a reçu que 2% de ces doses», a indiqué l’envoyé spécial de l’UA.
Il a conclu son allocution en exhortant les différents intervenants dans le secteur pharmaceutique basés en Afrique à promouvoir la R&D en rappelant que le marché mondial du médicament est estimé à 1.412 milliards de dollars à l’heure où le marché africain ne dépasse guère le 1,2 milliard.
Environ 1.600 participants ont pris part a à cette 21e édition du FPI. Il s’agit essentiellement d’intervenants du secteur du médicament et de la pharmacie ainsi que des ONG partenaires techniques et financiers de la santé.
Source : https://news.abidjan.net



  Copyright © Zenith pharma 2002-2022. Tous droits réservés.